Remise de la medaille de l’Assemblée Interparlementaire Orthodoxe (AIO)

JPEG - 244.1 ko

La 18ème Assemblée Générale de l’Assemblée Interparlementaire Orthodoxe (AIO) a débuté hier soir à Paris au Collège des Bernardins ses travaux qui vont durer jusqu’au 24 juin, avec pour thème central « les valeurs religieuses dans un monde en crise économique ». Une cinquantaine de participants venus de différents pays de tradition orthodoxe, vont se pencher sur ce thème dans un climat de tensions internationales et de crise économique et financière. La séance inaugurale a été ouverte par le président de l’AIO, M. Sergei POPOV, député membre du Parlement (DUMA) de la Fédération de Russie, en présence de M. Anastasios NERANTZIS, secrétaire général de l’AIO, député au Parlement Héllenique et du président et de plusieurs évêques orthodoxes membres de l’AEOF. Plusieurs messages des primats des Eglises orthodoxes locales sont venus mettre en perspective notamment sur le plan spirituel, le thème de la rencontre. Il s’agit des messages des patriarches Bartholomée, Cyrille et Daniel, respectivement patriarche œcuménique de Constantinople, patriarche de Moscou et de toute la Russie et patriarche de Roumanie, qui ont été respectivement lus par le métropolite Emmanuel, Mgr Nestor et par le métropolite Joseph.

JPEG - 173.9 ko

L’Archevêque Gabriel, également présent, a pour sa part été prié par M. POPOV de s’adresser aussi à l’Assemblée Générale en sa qualité de Recteur de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge. Mgr Gabriel a remercié l’AIO et son président pour l’hommage rendu à l’Institut Saint Serge, « fondé par les Russes en 1925 et qui a trouvé, depuis plusieurs années, sa vocation universelle orthodoxe en étant au service de l’ensemble de l’Eglise orthodoxe, mais aussi sa vocation œcuménique et de dialogue entre les chrétiens ». A la fin de son allocution, la médaille de l’AIO a été remise à l’Archevêque Gabriel, en sa qualité de Recteur de l’Institut Saint Serge, par le président de l’AIO, M. POPOV, en hommage à la riche contribution de l’Institut, depuis 86 ans, au développement de la théologie de l’Eglise orthodoxe en France, en Europe et de par le monde. A noter qu’un message du métropolite Georges (KHODR) du Mont Liban (Patriarcat grec-orthodoxe d’Antioche), porté par M. Ghassan MOKHEIBIR, député au Parlement libanais, sera également livré ce jour à l’Assemblée, dans lequel il rappelle la vocation caritative de l’Eglise orthodoxe au soutien des pauvres et des plus démunis, dans la tradition des Pères de l’Eglise, notamment les Pères du IV siècle, Saints Jean CHRYSOSTOME et Basile le GRAND. Etaient également présents à la cérémonie inaugurale le doyen de l’Institut Saint Serge, l’Archiprêtre Nicolas Cernokrak, ainsi que le responsable de la formation théologique par correspondance, l’Archiprêtre Jivko Panev , également responsable du Site Orthodoxie.com. Une visite de l’Institut Saint Serge ainsi que la célébration d’un office des vêpres sont prévues sur l’agenda des participants à cette Assemblée Générale de l’AIO, le jeudi 23 juin dans l’après midi.

Sources :
- aeof.fr
- eiao.org

Retour haut de page
SPIP