Réunion du Conseil élargi de l’Archevêché et jubilé de l’Archevêque

Le jeudi 23 juin a eu lieu une réunion du Conseil de l’Archevêché, élargie aux doyens ainsi que du président de la commission canonique du diocèse (Tribunal ecclésiastique.)

JPEG - 539.3 ko

La réunion a été l’occasion de discuter de la situation actuelle de l’Archevêché dans ses différents aspects. Après un rapport introductif présenté par le protopresbytre Jean Gueit, recteur de la paroisse Saint-Nicolas-le-Thaumaturge à Nice et doyen du Sud-Est de la France, un large échange d’opinions a permis de redire l’importance de construire une vision d’avenir commune de l’Archevêché sur une base purement ecclésiologique. Un projet de déclaration preparé au sujet de cette vision de l’Archevêché a été discuté et sera retravaillé en fonction des différentes sensibilités exprimées.

A ce propos, Mgr. Gabriel a rappelé la vocation particulière de l’Archevêché, telle que formulée par ses prédécesseurs de bienheureuse mémoire, notamment le métropolite Euloge et l’archevêque Georges d’Eudociade, qui consiste à témoigner de l’unique nécessaire, le salut en Christ, dans la plénitude de la foi orthodoxe et de la vie liturgique et spirituelle, en dehors de toute contingence culturelle nationale ou d’interférences politiques quelles qu’elles soient.

Enfin, l’Archiprêtre Wladimir Yagello, recteur de la paroisse Notre-Dame-du-Signe à Paris, et président de la commission canonique diocésaine (Tribunal ecclésiastique), a présenté un projet de règlement de cette commission qui après discussions a été amendé puis adopté.

JPEG - 317.7 ko

Le lendemain, 24 juin, était le 10ème anniversaire du sacre épiscopal de Mgr. Gabriel. Quasiment tous les doyens sont restés pour participer à la Sainte Liturgie. Monseigneur aurait voulu célébrer une Liturgie simple, mais les fidèles de la cathédrale ainsi que ceux de l’administration diocésaine lui ont préparé une surprise. L’administration a offert à l’archevêque un appareil pour la cuisine et la cathédrale un ensemble composé d’un dikirion et d’un trikirion.

JPEG - 437.3 ko

En plus, la Sestritchestvo avait préparé un repas festif. La présence de plus de 10 concélébrants et des nombreux fidèles a provoqué une profonde émotion empêchant l’Archevêque, durant quelques minutes, de retrouver sa voix pour répondre aux félicitations de l’ Archiprêtre Anatole Rakovitch.

In fine, il a dit être un évêque heureux grâce à la fidélité et le zèle des prêtres et diacres du diocèse.

JPEG - 248.6 ko
Retour haut de page
SPIP