Communiqué de l’Administration diocésaine

Monseigneur Gabriel a été victime d’une petite hémorragie cérébrale à la fin de la semaine dernière, après la célébration des fêtes de la Nativité selon le calendrier julien. Selon les médecins, cette hémorragie est une séquelle du traitement de chimiothérapie qu’il a subi durant l’année 2011. Entré à l’hôpital Bichat le samedi 7 janvier au soir, Monseigneur Gabriel en est ressorti lundi 9 janvier. Il se sent bien, mais suivant le conseil de ses médecins il est parti aussitôt se reposer. Il annule tous ses rendez-vous du mois de janvier.
Monseigneur Gabriel remercie tous ceux qui le soutiennent par leurs prières.
Retour haut de page
SPIP