Message de Pâques de Sa Toute-Saintété le Patriarche Œcuménique Bartholomée

† BARTHOLOMAIOS PAR LA GRÂCE DE DIEU ARCHEVÊQUE DE CONSTANTINOPLE - NOUVELLE ROME ET PATRIARCHE ŒCUMÉNIQUE QUE LA GRÂCE, LA PAIX ET LA MISÉRICORDE DU CHRIST SAUVEUR, GLORIEUSEMENT RESSUSCITÉ, SOIENT AVEC TOUT LE PLÉRÔME DE L’ÉGLISE

* * * Il est devenu d’entre les morts le premier-né (Apolytikion pascal, ton 3)

Enfants bien-aimés dans le Seigneur,

Si la Résurrection du Christ ne concernait que Lui, son importance pour nous serait minime. Mais le Christ n’est pas ressuscité seul. Il a ressuscité avec Lui tous les hommes aussi. Saint Chrysostome, parmi nos prédécesseurs, s’exclame à ce propos : « Le Christ est ressuscité, et il n’est plus de mort au tombeau. Car le Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui se sont endormis. » Autrement dit, prémices de la résurrection de tous ceux qui se sont endormis et de ceux qui vont l’être, ainsi que de leur passage de la mort à la vie. C’est un message joyeux pour tous, car la Résurrection du Christ a aboli la puissance de la mort. Ceux qui croient en Lui espèrent la résurrection des morts et c’est pourquoi ils sont baptisés en Sa mort, ressuscitent avec Lui et vivent la vie éternelle.

Le monde qui vit loin du Christ s’efforce d’amasser des biens matériels, car c’est sur eux qu’il fonde l’espérance de sa vie. En insensé qu’il est, il espère éviter la mort moyennant la richesse. Et pour accumuler la richesse, censée prolonger sa vie, l’homme égaré sème la mort chez les autres. Il les prive de la possibilité économique de survivre et souvent il coupe violemment le fil de leur vie, espérant de la sorte sauver la sienne.

Mais, hélas ! Il se trompe lourdement. On ne gagne la vie que par la foi au Christ et par l’intégration à Son corps.

L’expérience de l’Église orthodoxe certifie que ceux qui sont unis au Christ vivent au-delà de la mort, coexistent avec les vivants, s’entretiennent avec eux, les écoutent et souvent satisfont miraculeusement leurs demandes.

Il n’est plus besoin de chercher la mythologique « eau d’immortalité ». L’immortalité existe en Christ et par Lui, elle est offerte à tout le monde.

Il n’est plus besoin d’exterminer des peuples pour que d’autres peuples vivent. Il n’est plus besoin, non plus, d’exterminer des êtres humains sans défense pour que d’autres existences humaines vivent dans l’aisance. À tous, le Christ offre la vie sur terre et la vie au ciel. Il est ressuscité et ceux qui le souhaitent Le suivent sur le chemin de la Résurrection. En revanche, ceux qui sèment la mort indirectement ou directement, en croyant ainsi prolonger ou faciliter leur propre vie, se condamnent eux-mêmes à la mort éternelle.

Notre Seigneur Jésus Christ ressuscité est venu dans le monde pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance. C’est une grave erreur de croire que s’entre-déchirer apportera la prospérité au genre humain. Le Christ ressuscite les morts et abroge leur mise à mort. Il a la puissance de transcender la mort. Le fait qu’il ait vaincu la mort confirme Sa répulsion de la mort. Le Christ mène à la vie, et Il la dispense de nouveau, si elle a été interrompue, car c’est Lui « notre Vie et notre Résurrection ». C’est pourquoi, nous les croyants n’avons pas peur de la mort. Notre force ne réside pas dans le caractère invulnérable de notre existence, mais dans son caractère de résurrection.

Christ est ressuscité ! Nous ressusciterons, nous aussi !

Suivons, frères et enfants bien-aimés dans le Seigneur, le Christ ressuscité dans tous Ses ouvrages. Aidons ceux qui manquent des moyens nécessaires pour se maintenir en vie. Proclamons devant ceux qui ignorent la Résurrection du Christ que c’est par elle que la mort a été abolie et, par conséquent, qu’eux aussi peuvent participer à Sa Résurrection, en croyant en Lui et en suivant Ses traces. Notre résurrection n’est possible que lorsqu’elle est offerte pour la résurrection de nos autres frères. C’est alors seulement que la déclaration victorieuse « Christ est ressuscité » opérera de manière salvatrice pour l’humanité tout entière. Ainsi soit-il !

Saintes Pâques 2012

+ Bartholomaios de Constantinople
votre fervent intercesseur dans le Christ Ressuscité

Retour haut de page
SPIP