Canonisation de deux anciens membres de notre Archevêché

Le Saint Synode du Patriarcat œcuménique a canonisé 11 nouveaux martyrs d’Estonie, qui ont versé leur sang et donné leur vie pour le Christ dans les années 1940-1941, lors de la première occupation de l’Estonie par les armées de Staline. Il s’agit de l’archiprêtre Vasilli Ritskok, des prêtres Johannes Kraav, Ioann Sergejev, Arteemi Vapper et Nikolai Leisman ; des diacres Vassili Astanin et Peeter Koslov ; de la presbytera Marta Leisman ; des laïcs Ioann Lagovski, Theodor Pettai et de son épouse Anna Pettai. Leur fête a été fixée au 14 juin, jour de deuil en Estonie pour les déportés et victimes de l’occupation de ces années-là (Leinapäev).

Parmi ces nouveaux martyrs, deux ont vécu quelques années à Paris :

- le père Ioann Sergejev fut étudiant à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge (Paris) de 1930 à 1934 . Il fut arrêté le 14 juin 1941. Il fut condamné à 10 ans d’incarcération au camp des prisonniers de Sosna, dans le district de Sverdlovsk. Il mourut dans cette prison le 22 février 1943 à l’âge de 35 ans.

- le laïc Ioann Lagovski. Il vécut à Paris dans les années 1930-1933,

PNG - 11.8 ko
I.A Lagovski
I.A Lagovski au camp de l’ACER près de Tartu en 1935 - 23.1 ko
I.A Lagovski au camp de l’ACER près de Tartu en 1935

où il fut un dirigeant de l’ACER et l’éditeur du journal « Vestnik ». C’est d’ailleurs comme membre dirigeant de la branche estonienne de l’ACER et comme membre du conseil d’administration de l’Église à Tartu qu’il fut arrêté le 5 août 1940, déporté, torturé à l’extrême et fusillé le 30 juillet 1941 à l’âge de 51 ans.

Retour haut de page
SPIP