Tonsure monastique au monastère de Chevetogne

JPEG - 66.2 ko
JPEG - 63.9 ko

Une prise d’habit orthodoxe pour un moine (ou une moniale) est une cérémonie émouvante. Cette fois cependant, en ce 5 novembre 2012 ce fut encore plus marquant qu’à l’ordinaire. De fait, quelque chose de particulier se produisait : la cérémonie se déroulait à l’Abbaye bénédictine de l’Exaltation de la Sainte Croix (O.S.B. ; monastère catholique romain). Un jeune novice rasophore prononce ses vœux monastiques face à un évêque orthodoxe : l’archevêque Gabriel de Comane de l’exarchat du patriarcat œcuménique des églises de tradition russe en Europe occidentale, qui à son tour a béni le candidat.

La cérémonie a été célébrée dans la crypte de l’église byzantine de la communauté monastique. L’émotion était palpable : quelquechose qui rappelait le temps de l’Eglise indivise reprenait vie. Muni des bénédictions conjointes de Monseigneur Gabriel et du R.P. abbé Philippe (Vanderheyden), le moine Michel vit au sein de la communauté monastique de l’ Abbaye. Du fait de l’absence d’intercommunion entre l’Eglise catholique romaine et l’Eglise orthodoxe, le frère Michel doit voyager pour recevoir les sacrements dans une paroisse orthodoxe, savoir la paroisse de la Sainte Trinité et des saints Cosme et Damien à Bruxelles.

JPEG - 288.2 ko
Retour haut de page
SPIP