Communiqué de l’administration diocésaine au sujet de la réunion du Conseil du 21 juin 2013

Le Conseil de l’Archevêché s’est réuni le vendredi 21 juin sous la présidence de Son Eminence le Métropolite Emmanuel. Parmi les questions abordées :

1. Le changement de statuts. Le Conseil a décidé qu’une consultation par courrier serait menée auprès des clercs de l’Archevêché et des délégués laïcs des paroisses élus en 2010 et convoqués pour l’assemblée diocésaine du 30 mars dernier. Cette consultation a pour objet de récolter un avis consultatif sur une proposition d’élargissement des possibilités de candidature au poste d’Archevêque qui sera ensuite soumise, le cas échéant, au vote d’une AGE. La consultation aura lieu par voie postale jusqu’au 12 juillet.

2. Répondant en cela aux suggestions émanant de plusieurs clercs de l’Archevêché, le Conseil invite tous les clercs et fidèles de l’Archevêché à accompagner ce processus de consultation et de préparation de l’élection du nouvel Archevêque par des prières renouvelées afin que le Seigneur assure à l’ensemble des membres de l’Archevêché union, soutien et consolation en cette période délicate. Il est proposé aux communautés et fidèles qui le souhaitent d’instaurer un jour particulier de prière et de jeûne (qui pourrait être le vendredi 5 juillet 2013) afin de porter cette intention. Il est aussi recommandé aux recteurs des paroisses d’expliquer aux fidèles la situation présente.

3. Le Conseil a entendu un rapport du Doyen de l’Institut de théologie orthodoxe de Paris (ITO), l’archiprêtre Nicolas Ozoline, sur la situation actuelle de l’Institut tant sur le plan académique que matériel. Le Conseil a réaffirmé son souci de voir apportées des solutions pérennes pour assurer le fonctionnement et le financement de l’Institut qui, a-t-il été rappelé, fait partie intégrante de l’Archevêché. Il a suggéré l’organisation d’une rencontre entre des professeurs de l’ITO et des membres du Conseil de l’Archevêché afin d’explorer diverses pistes possibles.

4. Dans la 2e partie de sa réunion qui était élargie aux prêtres responsables des doyennés géographiques de l’Archevêché, le Conseil a entendu les rapports des doyens présents quant à la situation pastorale dans leurs régions respectives.

Retour haut de page
SPIP