Communiqué du 1er juillet 2015

Pour éviter toute rumeur, l’Archevêché porte à l’attention de tous que le Tribunal ecclésiastique a été dissout pour la seule raison que ses travaux ont été compromis par l’un de ses membres. Par conséquent, un nouveau Tribunal ecclésiastique a été constitué. En outre, le Tribunal n’a pris aucune sanction ou jugement contre le Révérend Prêtre Christophe D’Aloisio.
Retour haut de page
SPIP