In memoriam

(JPEG) La servante de Dieu Katia Peridy-Zaroudneff s’est endormie dans le Seigneur le 10 décembre 2015 à l’âge de 52 ans. Les funérailles précédées de la liturgie ont été célébrées samedi 12 décembre en l’église saint Basile et saint Alexis à Nantes par les pères Alexis Struve, Andryi Svynarov, Antoine Gelineau et Ioakim Andrianarijaona. Les paroissiens, la famille, les amis, les collègues, tout ceux qui avaient rencontré Katia, en tout plus de 300 personnes étaient présentes pour lui dire adieu.

Chef de chœur de la paroisse saint Basile à Nantes, mère de 3 enfants, enseignante de musique, animatrice, responsable d’associations,... Katia s’est battue avec courage contre la maladie et a continué à conduire le chant choral dans la paroisse, prenant en charge encore fin octobre un stage qui a réuni plus d’une vingtaine d’adultes et d’enfants.

Voici les mots du doyen de l’ouest et recteur de la paroisse, l’archimandrite Syméon, lues aux funérailles :

« Certes comme vous, je suis triste du départ de Katia aussi je rends grâce à Dieu d’avoir connue cette paroissienne qui a toujours été à mes yeux un modèle de fidélité et de générosité au travers du service qu’elle nous a rendu en tant que Chef de Chœur . Ce rôle, à caractère sacerdotal, elle l’a constamment tenu dans l’humilité et le don de sa personne. Le chant qu’elle offrait à Dieu avec ses choristes, au delà de ses qualités esthétiques, nous donnait à tous l’occasion d’une belle prière, prière dont les textes étaient toujours mis en valeur pour une plus grande participation de chacun à la grande louange adressée à Dieu. Oui je rends grâce à Dieu pour la beauté spirituelle de Katia, icône sur terre de la beauté de Dieu, reflet de sa miséricorde envers tous et témoin de la foi au travers de sa lourde maladie qu’elle a assumée dans la discrétion et l’abnégation. Katia est désormais une présence de notre communauté auprès de Dieu. Nous nous devons de prier pour son repos éternel mais ne nous privons pas de lui demander son intercession auprès du Seigneur pour que tous nous poursuivions notre route dans le désir d’union à Dieu au travers des différents services d’église que nous avons à vivre sur cette terre. A l’image de Katia restons dans l’humble générosité qu’elle nous a offerte tout au long de sa vie. Prions pour sa mémoire éternelle et avec elle chantons les louanges de Dieu. Le Christ est ressuscité ! »

Retour haut de page
SPIP