Communiqué du Conseil de l’Archevêché

Le Conseil de l’archevêché a tenu deux réunions plénières afin de préparer selon les statuts l’ AGE qui élira le nouvel archevêque. Une commission chargée de l’examen du corps électoral s’est déjà réunie une première fois.

La convocation à cette AGE a déjà été envoyée dans les paroisses communautés et monastères(circulaire N° 01-16 du 26 janvier 2016). Afin que chacun puisse en prendre connaissance il suffit de s’adresser au Recteur de sa paroisse. Le seul point à l’ordre du jour autorisé par les statuts est la pré-élection du nouvel archevêque.

Les candidatures à l’élection doivent être présentées au Conseil de l’Archevêché avant le 14 février 2016 . Cette liste des candidats sera soumise au Saint Synode et rendue publique avant l’élection selon nos statuts. L’AGE est convoquée pour le lundi 28 mars 2016 et elle se tiendra au Couvent de l’Annonciation 222 rue du Faubourg St Honoré 75008 Paris près de la Cathédrale pour des raisons pratiques.

Selon le rapport de la Commission chargée du corps électoral nous comptons environ 160 prêtres et diacres accompagnés de 120 délégués laïcs, ces derniers étant essentiellement ceux élus en 2013.

Toutes ces propositions ont été soumises par la délégation du Conseil de l’archevêché le 1er février 2016 à la Commission des Eparchies du Trône Œcuménique sous la présidence du Métropolite Géron Constantin du siège majeur de Nicée qui les a approuvées, et qui nous a demandé de bien respecter les délais afin que le Saint Synode puisse procéder à l’élection canonique en sa session du 19 avril 2016.

La délégation du Conseil de l’Archevêché composée de l’Evêque Jean de Charioupolis Locum tenens, des Archiprêtres Alexandre Fostiropoulos, Serge Sollogoub et du secrétaire du CA Monsieur Serge Runge a reçu de la part de Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomée Ier et de ses collaborateurs un accueil très chaleureux. Elle a pu participer à la célébration des Trois Saints Docteurs ainsi qu’à la Liturgie du dimanche et elle s’est rendue en divers lieux historiques dont le cimetière de Baloukly où reposent les patriarches et elle a célébré une panykhide sur la tombe du Patriarche Phothios II qui le 17 février 1931 octroya le Tomos Patriarcal à l’Archevêché.

Retour haut de page
SPIP