Fête de la Dormition à Sainte-Geneviève-des-bois et de la commémoration pour le 70ème anniversaire du rappel à Dieu du métropolite Euloge

(JPEG)Le dimanche la divine liturgie épiscopale fût concélébrée avec le père Daniel Cabagnols desservant la paroisse et le protodiacre Jean Drobot. Pendant la petite entrée dans la liturgie, Monseigneur Jean a élevé le père Daniel au rang d’Archiprêtre avec le droit de porter la croix dorée.

Dans son homélie, l’Archevêque Jean a rappelé que cette « petite - mais si belle - église », fût la « dernière église consacrée par le Métropolite Euloge » de bienheureuse mémoire qu’aujourd’hui nous célébrons le 70 anniversaire de son décès.

Durant la Divine Liturgie, il a particulièrement prié pour le repos des âmes des fondateurs de l’église et de tous les fidèles enterrés au cimetière.

Après la liturgie suivie des agapes, Monseigneur Jean s’est entretenu avec les fidèles de l’église dans une atmosphère chaleureuse et a répondu à leurs différentes questions.

La cérémonie de la commémoration se termina par les Vêpres suivies de la procession (krestnyï khod) et de la panikhide célébrée dans la crypte de l’église où se trouve le tombeau du fondateur de notre Exarchat le Métropolite Euloge.

Monseigneur Jean a remercié pour la bonne organisation de la commémoration du 70ème anniversaire du rappel à Dieu du métropolite Euloge Monsieur le Secrétaire du Conseil de l’Archevêché Serge Runge, ainsi que le père Daniel, le Chœur et surtout Madame Tatiana Chomcheff, Présidente en exercice du Comité pour l’entretien des sépultures orthodoxes russes du cimetière de Sainte Geneviève des Bois, pour son dévouement, pendant plus de quarante ans, envers l’église et le cimetière.

Ainsi le Recteur de cette l’église, l’Exarque-Archevêque Monseigneur Jean a rappelé que, notre archevêché s’inspirant des traditions dictées par le Concile de l’Église russe de 1917, une église associée à un cimetière doit être directement sous la responsabilité de l’évêque du lieu.

(JPEG)(JPEG)(JPEG)(JPEG)(JPEG)(JPEG)(JPEG)

Retour haut de page
SPIP