Communiqué des évêques orthodoxes de France - Attentat au sein de l’église copte des Saints Pierre et Paul au Caire

Ils s’indignent plus particulièrement devant l’atrocité de l’attentat qui a ciblé une église copte pleine de fidèles au Caire, dimanche dernier. Des innocents de tous âges ont payé une nouvelle fois le prix fort.

Les évêques orthodoxes de France condamnent cet attentat et toutes les violences, plus particulièrement celles qui cherchent à instrumentaliser la religion à des fins politiques, à attiser les troubles intercommunautaires et à déstabiliser les fondements même de la coexistence et du vivre ensemble dans la société égyptienne entre les différentes composantes socio-politiques et religieuses originelles de ce pays, dont les coptes. Citoyens loyaux à l’Egypte depuis des siècles, ces derniers n’ont eu de cesse de réclamer, pacifiquement, leur droit à vivre en paix, à la liberté de culte et d’expression au cœur de la Cité en tant que "citoyens" égyptiens.

Et c’est là tout l’enjeu non seulement pour l’Egypte mais aussi, plus largement, pour la paix et le vivre ensemble dans les sociétés plurielles du Moyen Orient, qui ne peuvent être assurés que s’ils sont fondés sur la citoyenneté, garantissant à tous les mêmes droits fondamentaux.

Tout en priant pour les victimes et pour leurs familles et proches, les évêques orthodoxes de France présentent à l’Egypte, au peuple égyptien et à son Eglise copte leurs condoléances les plus sincères et fraternelles.

Paris, le 13 décembre 2016

PDF - 107.3 ko
Retour haut de page
SPIP