Communiqué de l’Administration Diocésaine du 16 février 2005.

S. E. Monseigneur l’Archevêque Gabriel a été victime d’un accident de voiture, en fin d’après-midi, le 15 février 2005, alors qu’il se rendait à Maastricht (Pays-Bas), après avoir célébré, à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, à Paris, la Divine Liturgie de la fête de la Sainte Rencontre de notre Seigneur (selon le calendrier julien).

Pris d’un malaise alors qu’il était au volant, Mgr Gabriel a perdu le contrôle de son véhicule qui s’est encastré sous un camion stationné sur le bas côté. Il n’a pas été blessé et n’a subi que des légères commotions pour lesquelles il a été soigné à l’hôpital. Il a néanmoins été gardé sous surveillance médicale pour des examens complémentaires et devrait ensuite prendre du repos dans sa résidence de Maastricht jusqu’à la fin du mois de Février. Les médecins estiment que le malaise de Mgr Gabriel est dû au surmenage et au stress.

Contacté par téléphone, Mgr Gabriel a indiqué aux responsables de l’Administration Diocésaine qu’il se sentait bien et qu’il envoyait sa bénédiction à l’ensemble des membres de son troupeau spirituel.

Il a demandé à l’Administration de maintenir, malgré son absence, la réunion des Recteurs et des marguilliers des paroisses de la Région parisienne prévue pour le Samedi 19 février au matin et de la placer sous la présidence du Protopresbytre Boris Bobrinskoy.

Prions tous le Seigneur pour qu’Il accorde à notre Archevêque un prompt rétablissement.

Paris, le 03/16 février 2005

Retour haut de page
SPIP