Visite pastorale de Mgr Jean à Copenhague

Répondant à l’invitation de la paroisse de la Protection de la Mère-de-Dieu à Copenhague, Son Eminence Monseigneur Jean accompagné par le lecteur Pierre Benic, ont été accueillis samedi après-midi par la communauté avec la plus grande hospitalité.

(JPEG)

Selon l’usage établi dans la paroisse, la célébration des vêpres a été suivie par le chant de l’hymne Acathiste à la Toute Sainte Mère de Dieu. Puis, un dîner aussi chaleureux que raffiné, a été offert en l’honneur de l’Archevêque, afin de prolonger les échanges entre le clergé danois et son pasteur.

(JPEG)
(JPEG)

Le lendemain matin, Monseigneur Jean a présidé la Divine Liturgie entouré par l’archiprêtre Paul Sebbelov, recteur de la paroisse, le protosyncelle Émilien (Mrdja), le prêtre Lazare Christensen et de l’archiprêtre Mihail du diocèse roumain de Scandinavie, ainsi que le diacre Irakli Tsakadze et l’acolyte Samson Thomsen. La chorale a assuré le chant des offices avec de très belles mélodies.

(JPEG)

À la Petite Entrée, l’Archevêque a conféré au père Paul l’épigonation pour le remercier de son œuvre pastorale.

(JPEG)

Après la lecture de l’Évangile, Monseigneur Jean a orienté son homélie sur la messianité du Christ, sur laquelle notre Église et son hymnographie mettent l’accent en ce temps de mi-Pentecôte. La rencontre de la Samaritaine au puits de Jacob souligne cette messianité du Christ qui étanche la soif des hommes par sa parole et qui confesse lui-même, à la suite de la Samaritaine, sa messianité. Cette péricope nous montre que c’est lui seul qui est la source de l’eau vive et « qui boit de [cette] eau n’aura plus jamais soif » (Jean, 4,14). C’est précisément cette foi dans le Christ, le Messie, que nous ont transmis nos pères.

En effet, nous avons au sein de cette paroisse, à l’image de notre Archevêché-Exarcat, une multitude de traditions mais elles nous transmettent toutes cette unique foi dans le Christ, notre Sauveur et notre Dieu.

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)

A la fin de la Liturgie, le père Paul a tenu à remercier l’Archevêque Jean de sa visite et à témoigner de l’attachement sincère de la paroisse de Copenhague à l’Archevêché-Exarchat, en soulignant que notre structure ecclésiale au sein du Patraircat Œcuménique lui semblait être la plus à même de répondre aux besoins pastoraux des chrétiens orthodoxes d’Occident.

En souvenir de cette visite pastorale en témoignage de tout l’amour de la paroisse envers Monseigneur Jean à travers sa personne et envers l’Archevêché tout entier, la communauté lui a offert une icône de la Protection de la Mère de Dieu, portant la dédicace de l’église de Copenhague.

Enfin, le chœur des enfants de la paroisse a chanté l’hymne Agni Parthene, tel qu’il a été adapté par leurs soins en danois sur la mélodie originale.

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)

Dans l’après-midi du dimanche 6 mai, à l’initiative du père Lazare et grâce à l’aimable accueil du clergé de la cathédrale catholique de Copenhague, Monseigneur Jean a effectué un pèlerinage auprès des Reliques de Saint Ansgar (en fr. Anschaire ou Oscar de Brême), l’apôtre de la Scandinavie.

(JPEG)

Puis, l’Archevêque a visité l’église russe Saint-Alexandre-Nevski, fondée par l’Empereur Alexandre III et l’Impératrice Maria Fedorovna (née Princesse Dagmar du Danemark) ainsi que la cathédrale luthérienne voisine du palais royal d’Amalienborg.

(JPEG)
(JPEG)
Retour haut de page
SPIP