Pèlerinage du Doyenné d’Italie à Bari

C’est avec une grande joie, qu’après avoir reçu l’autorisation de Son Eminence Monseigneur Francesco Cacucci, Archevêque de l’Archidiocèse de Bari-Bitonto, que Monseigneur Jean de Charioupolis a donné sa bénédiction au Très Révérend Archiprêtre Alexis Baikov, doyen d’Italie, d’organiser un pèlerinage auprès de Saint Nicolas à Bari. Cette tradition d’effectuer un pèlerinage chez Saint Nicolas, le patron de notre paroisse de Rome, a débuté dans les années 1980 au sein de cette communauté qui a célébrée une liturgie orthodoxe sur l’autel où reposent les reliques du Saint.

(JPEG)

Le 20 juin au soir, Mgr Jean avec les pèlerins toulonnais arrivait à Bari. Son Eminence a aussitôt visité la Cathédrale de Bari San-Sabino où il a vénéré l’icône de la Vierge de Constantinople ainsi que les reliques de Saint Sabino et de Sainte Colomba, martyres du IIIe siècle.

Le jeudi 21 juin 2018, environs trois cents pèlerins orthodoxes de différentes provenances (russes, ukrainiens, arméniens, géorgiens, moldaves, roumains, serbes et autres pays) se sont rassemblés dans la crypte de la basilique Saint-Nicolas à Bari pour vénérer Saint Nicolas et participer à la Divine liturgie.

Au début de la Liturgie l’Archevêque a tonsuré riassophore (premier degré de la vie monastique) Victor (Cretu), Diacre de la Communauté de Saint-Donato à Como (Italie). La majorité du clergé du doyenné d’Italie et quelques autres prêtres ont entourés l’Archevêque pour la liturgie épiscopale.

(JPEG)
(JPEG)

À la fin de l’office Mgr Jean a remercié chaleureusement le recteur de la basilique Saint-Nicolas le père Giovanni Distante OP pour son accueil chaleureux et fraternel ainsi que pour la sainte "manne" prélevée du tombeau du Saint qui lui a été offerte. Ensuite un café a été partagé sur la place de la Basilique Saint-Nicolas pour tous les pèlerins.

(JPEG)

Le même jour, l’Archevêque a présidé la réunion des prêtres du doyenné italien. Ils ont eu l’occasion d’échanger sur la vie pastorale des paroisses et sur les relations avec les autres communautés orthodoxes en Italie. Parmi les sujets discutés, l’absence de notre Archevêque à l’Assemblée des évêques orthodoxes d’Italie et de Malte semble engendrer une certaine confusion, certains membres du clergé d’autres diocèses orthodoxes présents en Italie, semblant contester d’une manière souvent agressive la canonicité des prêtres en Italie de notre archevêché-exarchat du Patriarcat Œcuménique. L’Archevêque a assuré aux prêtres qu’il allait s’adresser à ses confrères afin de dissiper les malentendus concernant cette question. En revanche tous ont soulignés l’excellence de leurs relations avec l’Église catholique d’Italie.

(JPEG)

Le soir même Monseigneur Jean est parti à Rome.

Retour haut de page
SPIP