Communiqué du Patriarcat œcuménique

Le Saint Synode du Patriarcat œcuménique, dans sa session du 27 novembre 2018, a décidé de révoquer le tomos patriarcal de 1999 par lequel il octroyait le soin pastoral et l’administration des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale à son archevêque-exarque.

Cette décision répond aux besoins pastoraux et spirituels de notre époque, dans le plus grand respect du droit canonique et de la responsabilité spirituelle qui nous incombe.

En effet, les circonstances historiques ayant conduit à sa création d’une telle structure au lendemain de la Révolution russe d’octobre 1917, il y a tout juste une centaine d’années, ont profondément évolué. Nous rendons grâce à Dieu pour l’infatigable courage dont vos communautés ont fait preuve à travers le temps en préservant la riche tradition spirituelle venue de Russie au lendemain des sanglantes persécutions commises par le nouveau régime athée. Nous nous réjouissons spécialement que l’Église mère du Patriarcat œcuménique ait pris la responsabilité d’offrir sa protection canonique à ces communautés et d’ainsi leur permettre de jouir, dans le respect de l’ordre ecclésial, d’une liberté synonyme de vie dans l’Esprit Saint.

La décision d’aujourd’hui a pour but de renforcer encore plus le lien des paroisses de tradition russe avec l’Église mère du Patriarcat de Constantinople. Chacune de ces communautés est détentrice d’un héritage spirituel qui s’est établi dans le sillage d’une histoire dramatique marquée par la persécution et l’exil et ayant participé prophétiquement au renouveau théologique de l’orthodoxie au 20e siècle. C’est en effet à travers des personnalités, théologiens, philosophes, artistes, de premier plan, issus de l’immigration russe que la foi orthodoxe a rayonné en Europe occidentale et par-delà. Nous tenons ici à rassurer les pieux fidèles des paroisses de tradition russe en Europe occidentale et leurs communautés. C’est par sollicitude pastorale que le Patriarcat œcuménique a décidé l’intégration et le rattachement des paroisses aux différentes saintes métropoles du Patriarcat œcuménique dans les pays où elles se trouvent (partie souligné par la rédaction). Notre Église mère continuera à assurer et à garantir la préservation de leur tradition liturgique et spirituelle. Le lien de filiation sera d’autant plus étroit avec le siège de Constantinople que ce dernier est désireux de continuer à manifester sa mansuétude pastorale et sa sollicitude apostolique à l’égard du peuple de Dieu dont il a la responsabilité.

Nous prions avec ferveur le Seigneur, dont nous nous préparons en cette période à accueillir la divine nativité, que vous saurez rester fidèles au Patriarcat œcuménique, comme l’Église mère de Constantinople vous est dévouée. Nous souhaitons de tout cœur que vous continuiez à être des témoins de la foi orthodoxe en Europe occidentale par la pratique des vertus et l’accomplissement des principes de l’Évangile.

Nous remercions aussi son Excellence, l’archevêque Jean de Charioupolis d’avoir conduit avec amour et loyauté ses communautés jusqu’à cette nouvelle étape de leur histoire, confiant dans la grâce de Dieu qui nous appelle à « être renouvelés par la transformation spirituelle de l’intelligence et revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté qui viennent de la vérité. » (Eph. 4, 23-24)

Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu le Père et la communion du Saint-Esprit soient toujours avec vous, par les prières de la très sainte Mère de Dieu et celles de tous les saints.

Phanar, le 27 novembre 2018

*****

Communique of The Holy and Sacred Synod of the Ecumenical Patriarchate

The Holy Synod of the Ecumenical Patriarchate, in its session of November 27, 2018, decided to revoke the patriarchal Tomos of 1999 by which it granted the pastoral care and administration of Orthodox parishes of Russian tradition in Western Europe to its archbishop-exarch.

This decision answers the pastoral and spiritual needs of our time, with the greatest respect for canon law and our spiritual responsibility.

Indeed, the historical circumstances that led to the creation of such a structure in the aftermath of the Russian Revolution of October 1917, just a hundred years ago, have changed profoundly. We thank God for the tireless courage your communities have shown over time in preserving the rich spiritual tradition that came from Russia in the aftermath of the bloody persecution by the new atheist regime. We are especially pleased that the Mother Church of the Ecumenical Patriarchate has taken the responsibility to offer its canonical protection to these communities and thus allow them to enjoy, in respect of the ecclesial order, a freedom in conformity with life in the Holy Spirit.

The purpose of today’s decision is to further strengthen the bond of the parishes of Russian tradition with the Mother Church of the Patriarchate of Constantinople. Each of these communities holds a spiritual heritage that had been established in the wake of a dramatic story of persecution and exile and prophetically participated in the theological revival of Orthodoxy in the 20th century. It is indeed through the outstanding personalities, theologians, philosophers, artists, from the Russian immigration that the Orthodox Faith has radiated throughout Western Europe and beyond.

We wish here to reassure the pious faithful of the parishes of Russian tradition in Western Europe and their communities. It was through pastoral solicitude that the Ecumenical Patriarchate decided to integrate and attach the parishes to the various holy Metropolia of the Ecumenical Patriarchate in the countries where they are located. Our Mother Church will continue to ensure and guarantee the preservation of their liturgical and spiritual tradition. The bond of filiation will be all the more close with the Throne of Constantinople as the latter is desirous of continuing to show its pastoral care and apostolic solicitude for the people of God for whom it is responsible.

We pray fervently to the Lord, whom we are preparing to meet at this time for the Divine Nativity, that you will remain faithful to the Ecumenical Patriarchate, just as the Mother Church of Constantinople is devoted to you. We sincerely hope that you continue to be witnesses to the Orthodox faith in Western Europe through the practice of virtue and the fulfillment of the principles of the Gospel.

We also thank His Excellency, Archbishop John of Charioupolis for having led his communities with love and loyalty to this new phase of their history, trusting in the grace of God who calls us to "to be made new in the attitude of your minds ; and to put on the new self, created to be like God in true righteousness and holiness . "(Eph 4 : 23-24)

May the grace of our Lord Jesus Christ, the love of God the Father, and the communion of the Holy Spirit always be with you, by the prayers of the Most Holy Mother of God and of all the saints.

Phanar, November 27, 2018

Retour haut de page
SPIP