Communiqué du Bureau de l’Archevêque du 30 octobre 2020

Excellences,

Chers Pères Doyens,

Chers Pères Recteurs,

Chers Pères,

Chers Frères et Sœurs,

Le 29 octobre dernier nous avons reçu les nouvelles consignes du gouvernement concernant les lieux de cultes en cette nouvelle période de confinement.

Ce dimanche nous pouvons célébrer d’une manière simple la Divine Liturgie mais sans excès de participants en raison de la Toussaint.

À partir du lundi 2 novembre les églises peuvent être ouvertes pour la prière personnelle mais sans célébration liturgique.

À partir du dimanche 8 novembre si vous le souhaitez vous pouvez célébrer la Divine Liturgie à huis clos sans assistance avec juste les personnes nécessaires et la transmettre pour vos communautés.

Les mariages peuvent être célébré avec un maximum de 6 personnes ;

Les funérailles elles peuvent être célébrées à l’église ou au cimetière dans la limite de 30 personnes.

Chers frères-concélébrants, chers frères et sœurs je partage avec vous cette situation qui perturbe la vie de nos communautés mais devant cette épidémie nous devons faire preuve de solidarité avec nos concitoyens et soutenir les efforts entrepris par nos autorités.

Je vous prie aussi de faire preuve de vigilance en cette période tourmentée qui a frappée nos frères catholiques. Ne les oublions pas dans nos prières.

Je vous redis à tous mon paternel amour et je vous porte dans mon humble prière devant l’autel du Seigneur.

Paris , le 30 octobre 2020.

+ Métropolite JEAN de Doubna, Votre archevêque

Retour haut de page
SPIP