Visite Pastorale de Monseigneur Gabriel en Scandinavie

JPEG - 70.3 ko
Liturgie épiscopale à Copenhague

Du 13 au 16 octobre, Monseigneur Gabriel, accompagné de l’archiprêtre Serge Sollogoub, a effectué une visite pastorale au Danemark et en Norvège. Le 13 octobre, ils ont été reçus par le prêtre Paul Sebbelow, desservant la communauté de la protection de la Mère de Dieu près de Copenhague. Dans la soirée, la communauté s’est réunie pour le chant de l’hymne acathiste, concélébré en danois par l’archimandrite Johannes Johansen, doyen des paroisses de Norvège et du Danemark et le prêtre Paul Sebbelow, en présence de l’archevêque Gabriel.

JPEG - 624.8 ko
Collation après l’hymne acathiste

Après l’office, autour d’une petite collation les paroissiens ont pu faire connaissance avec leur archevêque, qui n’était jusque là qu’un nom ou une photo.

JPEG - 74.3 ko
La communauté de Copenhague

Durant l’entretien, Mgr Gabriel a encouragé cette jeune communauté, fondée en 2003, à continuer, par leur vie de prière, à être les témoins de l’Orthodoxie, de la vie véritable en Christ dans leur pays. Après ce temps de partage, ceux qui le désiraient, pouvaient s’entretenir en privé avec l’archevêque.

JPEG - 124.7 ko
Liturgie à Copenhague

Le lendemain, vendredi 14 octobre, jour de la fête de la Protection de la Mère de Dieu selon le calendrier julien et fête patronale de la chapelle, la divine Liturgie a été célébrée par Mgr l’archevêque, entouré de l’archimandrite Johannes, du prêtre Paul et de l’archiprêtre Serge Sollogoub.

JPEG - 67.5 ko
Matouchka Brigitte et Monseigneur Gabriel

À la fin de la Liturgie, Monseigneur Gabriel a de nouveau encouragé cette jeune et petite communauté à témoigner de la foi orthodoxe et de son universalité, dans le pays où elle est implantée. Le père Paul a adressé des paroles de remerciement à l’Archevêque, au nom de toute la communauté.

JPEG - 110.9 ko
Café après la liturgie

« Vraisemblablement la plus petite de vos communautés, mais la plus grande paroisse de langue danoise, au Danemark et probablement dans le monde entier ». Il a expliqué comment la paroisse s’est développée et a triplé en deux ans, certainement grâce à l’utilisation de la langue locale, qui permet à chaque danois d’avoir accès à la tradition vivante de l’Église orthodoxe.

JPEG - 60.1 ko
Ordination du lecteur Eugène Ronald Worley

JPEG - 47.9 koAprès un repas en commun, qui a permis aux paroissiens d’échanger encore une fois avec Monseigneur Gabriel, ce dernier s’est envolé avec l’archimandrite Johannes et l’archiprêtre Serge Sollogoub pour Bergen (Norvège), où ils ont été rejoints par le hiérodiacre Séraphim. Lors d’un dîner, l’Archevêque a pu rencontrer les membres du conseil paroissial. Le lendemain, avant la Divine Liturgie, célébrée dans une petite chapelle catholique, Monseigneur Gabriel a ordonné lecteur le serviteur de Dieu Eugène Ronald Worley.

JPEG - 49.9 ko
Collation après la liturgie à Bergen

La liturgie a été chantée principalement en norvégien par une chorale et, pour certaines parties, par toute l’assemblée. Les antiennes ont été antiphonées par toute l’assemblée, divisée en deux. Après la liturgie une collation a permis aux paroissiens de s’entretenir avec l’Archevêque.

Dans l’après-midi, départ pour Oslo où un dîner a rassemblé le clergé et les membres du conseil paroissial.

Dimanche 16 octobre, la divine Liturgie a été célébrée à la paroisse Saint-Nicolas par l’archevêque Gabriel entouré de l’archimandrite Johannes, de l’archiprêtre Miron Bogoutsky, de l’archiprêtre Serge Sollogoub, du prêtre Paul Sebbelov et du hiérodiacre Séraphim.

JPEG - 108.5 ko
Liturgie à Oslo

Pendant la petite entrée, Monseigneur Gabriel a remis à l’archimandrite Johannes une mitre en signe de reconnaissance pour le travail pastoral qu’il accompli dans son doyenné. Par cette concélébration, Monseigneur a reçu dans l’archidiocèse l’archiprêtre Miron qui est mis à la disposition du doyen, P. Johannes pour desservir les communautés de Norvège. Il dessert principalement la communauté de Stavanger.

JPEG - 83.2 ko
Monseigneur Gabriel à Copenhague

A la fin de la liturgie, Monseigneur a répété les paroles qu’il avait dites dans les autres communautés, encourageant la paroisse dans son témoignage de l’Orthodoxie. Dans sa réponse, le starosta de la paroisse a, quant à lui, souligné l’importance de la visite de l’archevêque pour toute la paroisse, et du lien qui unit celle-ci à son hiérarque.

La liturgie s’est poursuivie par des agapes fraternelles, à la suite desquelles Monseigneur Gabriel et l’archiprêtre Serge sont retournés à Paris.

Retour haut de page
SPIP