Communiqué N° 02-06 du Conseil de l’Archevêché

Le Conseil de l’Archevêché s’est réuni, le 9 février 2006, sous la présidence de S. Em. l’Archevêque Gabriel. Parmi les questions abordées :

- Nice : Le 7 février dernier, en début d’après-midi, un huissier de justice s’est présenté à la cathédrale Saint-Nicolas à Nice, agissant sur ordonnance du Président du TGI de Nice, datée du 25 novembre 2005, elle-même établie sur une requête de l’ambassade de Russie (la Fédération de Russie se déclarant aujourd’hui même propriétaire de la cathédrale), afin d’effectuer un inventaire des objets et biens se trouvant dans l’église. Le recteur et le marguillier de la paroisse, en accord avec l’Administration Diocésaine, leur ont interdit l’accès de la cathédrale et ont immédiatement engagé en référé une action en rétractation, afin de contester le bien fondé de l’assignation. L’audience du Tribunal est fixée au 23 février.

- Biarritz : Une commission mandatée par le Conseil de l’Archevêché s’est rendue sur place, le 1er février, pour reprendre possession de l’église ainsi que des documents de la paroisse, conformément au jugement du Tribunal de Bayonne, confirmé par la Cour d’appel de Pau (voir communiqués précédents [1]). Certains documents importants ainsi que l’antimension n’ont pas été restitués.

- Mourmelon : Un hiéromoine venu de Russie, qui a déjà une certaine expérience de la vie monastique, s’est installé au skit (ermitage) de Tous-les-saints-russes à Mourmelon, afin d’essayer d’y réintroduire le rythme de vie et de prière monastiques suivant l’ordo athonite, conformément aux volontés des fondateurs du skit.

- Institut Saint-Serge : l’Archimandrite Job, professeur d’Histoire de l’Eglise, a été élu doyen, le 16 décembre dernier, par le Conseil des Professeurs de l’Institut, en remplacement du Professeur-Protopresbytre Boris Bobrinskoy dont le mandat arrivait à échéance. Il a été confirmé dans ses nouvelles fonctions par S. Em. Mgr l’Archevêque. La situation de l’Institut est difficile, notamment sur le plan matériel. De l’avis de tous, des réformes dans les modes de fonctionnement et dans le système d’enseignement sont nécessaires. Le nouveau doyen a d’ores et déjà engagé une vaste concertation avec les professeurs de l’Institut et des personnalités extérieures afin de dégager les premières pistes de réflexion en ce sens.

- 75e anniversaire de la paroisse des Trois-Saints-Hiérarques : Mgr l’Archevêque Gabriel informe le Conseil qu’il avait reçu une lettre de Mgr l’Archevêque Innocent de Chersonèse lui demandant la permission de célébrer le 13 février une panikhida dans l’église de la Dormition auprès du cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, à l’occasion de la commémoration du 75e anniversaire de la paroisse des Trois-Saints-Hiérarques. Mgr Gabriel avait répondu favorablement en indiquant qu’il serait heureux d’accueillir dans l’église Mgr Innocent et ses invités et de présider cette panikhida en sa qualité d’évêque du lieu. En réponse, Mgr Innocent a fait savoir que compte tenu du grand nombre de personnes attendues, la panikhida serait célébrée dans le cimetière.

- Finances : Le Conseil Diocésain a pris connaissance des résultats de l’exercice financier pour l’année 2005 et des prévisions budgétaires pour l’année 2006.

- Commission juridique et canonique : La deuxième réunion de cette commission a eu lieu le 8 février. Le Prêtre Jivko Panev, chargé de cours à l’Institut Saint-Serge, a présenté une communication sur les différentes formes d’organisation juridique des associations cultuelles selon la législation française. Cet exposé a donné lieu ensuite à une discussion.

[1] Voir en particulier les communiqués 10-05 et 01-06 de l’Administration diocésaine

Retour haut de page
SPIP