60e anniversaire de la fondation du monastère à Bussy-en-Othe

Le monastère de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu à Bussy-en-Othe a commémoré le 60e anniversaire de sa fondation, le dimanche 2 juillet 2006.

JPEG - 148.3 ko
De gauche à droite : Messeigneurs Paul, Gabriel et Séraphin

La Divine Liturgie a été célébrée, dans l’église de la Transfiguration, sous la présidence de S. Em. l’Archevêque Gabriel de Comane, entouré par S. Em. le Métropolite Séraphim d’Allemagne (patriarcat de Roumanie) et par S. Exc. l’Evêque Paul de Tracheïa ainsi que six prêtres (les archimandrites Job et Syméon, les archiprêtres Eugène Czapiuk, Stephen Hadley, Serge Sollogoub, le prêtre André Jacquemot et le hiéromoine Athanase) et trois diacres. Dans son allocution à l’issue de la Divine Liturgie, l’Archevêque Gabriel a parlé du sens du monachisme et de l’importance pour tous, que l’on soit clerc, moine ou laïc, d’un ressourcement spirituel auprès du monastère de Bussy, où chacun est toujours accueilli avec amour et joie. Il a aussi rendu hommage aux fondateurs et aux bienfaiteurs de la communauté monastique.

JPEG - 151.4 ko
Mère Olga

Puis, la mère abbesse Olga, supérieure du monastère, a pris la parole pour remercier les nombreuses personnes présentes, fidèles et amis du monastère, venu de Bussy et des environs, mais aussi de Paris, de Belgique et de Suisse. Après la célébration, tous se sont retrouvés avec les sœurs de la communauté pour des agapes dans le réfectoire et la cour du monastère.

C’est le 2 juillet 1946, fête du saint apôtre Jude (selon le calendrier julien utilisée par la communauté), que, pour la première fois, a été célébrée, avec la bénédiction du métropolite Euloge qui dirigeait à l’époque l’Exarchat, la Divine Liturgie dans la maison de Bussy-en-Othe, qu’un ancien juriste russe Basile Eliachevitch et sa femme venaient d’offrir à un groupe de quatre moniales issu de la communauté du skit Notre-Dame-de-Kazan, à Mosenay-le-Grand, pour s’y installer - mère Eudoxie (abbesse de 1948 à 1977), mère Théodosie (abbesse de 1977 à 1992), mère Blandine et mère Glaphyra. Ce jour est considéré, depuis lors, comme celui de la fondation du monastère.

JPEG - 152.7 ko
JPEG - 145.2 ko
JPEG - 177.3 ko

Version Russe (JPEG)

Retour haut de page
SPIP