Communiqué n° 03-05 de l’Administration Diocésaine

10 mai 2005

Dans le cadre de l’action engagée par le Conseil Paroissial de l’Eglise Orthodoxe Russe de Biarritz visant à obtenir l’annulation des assemblées générales tenues irrégulièrement les 26 décembre et 25 janvier derniers, le Juge de la Mise en Etat du Tribunal de Grande Instance de Bayonne a examiné, lors de sa séance du mardi 19 avril 2005, la demande de désignation d’un administrateur judiciaire pour administrer les locaux de l’église.

Après avoir constaté qu’une conciliation sur le fond s’avérait difficile, le Juge a posé la question de savoir si le Conseil Paroissial représenté à la séance par le RP Alexis Struve, Recteur de la Paroisse, serait prêt à renoncer à la désignation d’un administrateur judiciaire sous réserve que l’affaire sur le fond soit jugée rapidement.

Le RP Alexis Struve s’est déclaré prêt à renoncer à la demande de désignation s’il s’avérait possible d’utiliser l’église en alternance avec le clergé du Patriarcat de Moscou, comme cela a pu se faire dans d’autres lieux par le passé, jusqu’à ce que le Tribunal ait statué au fond.

En l’absence d’un représentant du Patriarcat de Moscou, aucune réponse n’a pu être donnée par leur conseil.

Le Juge a proposé de voir si une conciliation ne pourrait pas avoir lieu sur ce point et a proposé une audience intermédiaire, le 3 juin prochain, avant de plaider le fond du dossier.

Dans un souci d’apaisement et de conciliation, l’ensemble des parties présentes ou représentées ont accepté cette proposition du Juge.

Par lettre en date du 2 mai dernier, Monseigneur l’Archevêque Gabriel a proposé à Son Eminence l’Archevêque Innocent une rencontre au cours de laquelle pourraient être approuvés le principe et les modalités pratiques d’un accord allant dans le sens des attentes du Tribunal.

Version Russe (JPEG)

Retour haut de page
SPIP