Communiqué N° 56 du Conseil de l’Archevêché

Réunion du 6 octobre 2004

Le Conseil de l’Archevêché s’est réuni, le 6 octobre 2004, sous la présidence de Monseigneur l’Archevêque Gabriel.

  • S. Em. Mgr Gabriel a informé le Conseil de la visite de Sa Béatitude le Métropolite Sawa de Varsovie, primat de l’Eglise orthodoxe de Pologne, qui a effectué un séjour en France, du 17 au 21 septembre 2004. Durant ce séjour, le Métropolite Sawa a célébré la Divine Liturgie, en la cathédrale Saint-Alexandre-de-la-Néva, le dimanche 19 septembre, en présence de nombreux clercs et fidèles, puis, au cours d’un café préparé par l’association des Dames de la paroisse, il s’est entretenu avec Mgr Gabriel, le clergé de la cathédrale et les responsables de l’Administration diocésaine. Il a également visité le monastère Notre-Dame-de-tout-Protection, à Bussy-en-Othe, et l’église du cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois.
  • Le Conseil a examiné l’état de la préparation de la Réunion pastorale du clergé de l’Archevêché convoquée le 1er novembre de cette année, à l’Institut Saint-Serge, à Paris, avec pour thèmes “La nature de l’Eglise et sa manifestation aujourd’hui” et “Le sens de la tradition russe” (cf. Communiqué n° 55). La réunion sera précédée de la célébration de la Divine Liturgie, en l’église Saint-Serge, à 7 h 30.
  • Transfert des reliques du saint et juste prêtre Alexis d’Ugine. Monseigneur l’Archevêque a informé le Conseil que, selon les divers experts consultés, la législation française ne permettait pas une telle action sans autorisation spéciale des autorités civiles. C’est pourquoi il s’est adressé aux représentants de l’Etat concernés afin d’obtenir la délivrance une telle autorisation. Comme on le sait, lors de la réunion du Conseil de l’Archevêché du 10 mars 2004, il avait été décidé de transférer les reliques de saint Alexis de la crypte de l’église de la Dormition à Sainte-Geneviève-des-Bois dans l’église de la Transfiguration au monastère Notre-Dame-de-toute-Protection à Bussy-en-Othe (cf. communiqué n° 49), si possible pour la fête de la Protection de la Mère de Dieu (cf. communiqué n° 53). La commission spéciale désignée pour l’organisation du transfert des reliques de saint Alexis d’Ugine est chargée de procéder à l’invention et au transfert des reliques de saint Alexis d’Ugine, dès que sera parvenue la réponse des autorités civiles.
  • Le Conseil a étudié la situation de plusieurs paroisses de l’Archevêché
    • Nantes : Après avoir entendu les explications de Monsieur Ivan Cheret, trésorier de l’Archevêché, le Conseil a donné son accord à la vente d’un terrain reçu en legs à Nantes afin de couvrir une partie des frais de construction pour la paroisse Saint-Basile d’une église en bois, venant de Russie, projet qui avait reçu la bénédiction de l’Archevêque Serge de bienheureuse mémoire et qui a reçu également la bénédiction de l’Archevêque Gabriel. Monseigneur l’Archevêque se rendra à Nantes, le samedi 30 octobre, pour présider la cérémonie de la fondation de la nouvelle église.
    • Moisenay : les célébrations liturgiques reprennent dans l’église Notre-Dame-de-Kazan du skite de Moisenay, à partir du 17 octobre. La Divine Liturgie sera célébrée tous les 3e dimanches du mois.
  • Premier bilan de la collecte pour les enfants victimes de la tragédie de Beslan (Russie) : A la date du 5 octobre, l’Administration diocésaine a reçu la somme de 3 007,89 €, provenant de onze paroisses (Vichy, Colombelles, Saint-Louis - Fessenheim, Nice, Toulon, Chaville, Présentation de la Vierge au Temple à Paris, Crypte de la Sainte-Trinité à Paris, Issy-les-Moulineaux, Liège, Düsseldorf). La paroisse de Stockholm a fait parvenir le produit de sa quête directement en Russie par ses propres canaux. Le produit de la collecte de l’Archevêché est, quant à lui, versé aux victimes de Beslan par le biais de l’ACER-Russie. Un compte rendu de l’utilisation de collecte sera présenté ultérieurement.
  • Site Internet. Les modalités techniques élaborées par le groupe de travail chargé de réfléchir à la création d’un site Internet de l’Archevêché ont été présentées et acceptées par le Conseil. Un comité de rédaction doit être maintenant désigné pour organiser et alimenter les pages de ce site, avant son ouverture officielle.
  • Le Conseil a examiné la question de l’accueil des prêtres venant de l’Est. La venue de prêtres originaires des pays d’Europe orientale pose des problèmes d’ordre ecclésial (nécessité d’une lettre canonique), mais aussi administratif et juridique (titre de séjour et permis de travail) et matériel (rémunération), notamment en France, ce dont les paroisses doivent être conscientes. Il est rappelé qu’en aucun cas, des prêtres venant d’autres diocèses, y compris à titre provisoire, ne peuvent célébrer dans une paroisse de l’Archevêché sans avoir présenté leur lettre canonique et sans avoir reçu la bénédiction de Monseigneur l’Archevêque.
  • Catéchèse des immigrés d’Europe centrale et orientale. La question de l’ouverture d’un cycle de formation religieuse en langue russe destiné aux récents immigrés d’Europe de l’Est a été soulevée. Au cours de la discussion, il a été souligné que ces fidèles, de plus en plus nombreux, sont souvent d’une grande piété, mais qu’en même temps, certains ne connaissent pas les rudiments élémentaires de la foi. Un travail d’ecclésialisation paraît tout à fait nécessaire, comme a déjà eu l’occasion de l’indiquer à plusieurs reprises Monseigneur Gabriel, notamment dans ses interventions lors des deux dernières Assemblées générales de l’Archevêché. Dans un premier temps, l’Archevêché pourrait proposer la mise en place d’une telle formation à Paris.

Version Russe (JPEG)

Retour haut de page
SPIP