Communiqué de l’AEOF du 12 mars

L’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF) s’est réunie le 9 mars 2004 à son siège 7 rue Georges Bizet, 75116 Paris sous la présidence de Son Eminence le métropolite Emmanuel et a décidé de publier le présent communiqué, confirmant ainsi son intention de communiquer régulièrement des informations sur les sujets à l’ordre du jour.

DIMANCHE DE L’ORTHODOXIE

- L’AEOF se félicite de la concélébration du Dimanche de l’orthodoxie le 29 février dernier en la cathédrale grecque Saint Etienne, siège de l’Assemblée. Temps fort de l’expression de l’unité de l’orthodoxie en France, cette liturgie eucharistique solennelle fut concélébrée par les métropolites Emmanuel (Patriarcat œcuménique), Gabriel (Patriarcat d’Antioche) et Joseph (Patriarcat de Roumanie) et par l’évêque Silouane (Patriarcat de Roumanie). Ils furent assistés de plusieurs prêtres de divers diocèses avec la participation de différentes chorales d’expression grecque, arabe, roumaine, géorgienne, serbe et française en présence de nombreux fidèles. L’après-midi, une rencontre avait été organisée sous les auspices de l’AEOF, par la Fraternité orthodoxe de la région parisienne, à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge sur le thème « L’icône, un art liturgique vivant ».

- Compte tenu du fait que certains évêques membres de l’AEOF. célébrent traditionnellement le Dimanche de l’orthodoxie dans leur propre diocèse, l’AEOF a décidé de fixer un des dimanches du calendrier pour une concélébration eucharistique solennelle à laquelle tous les évêques membres de l’AEOF pourraient prendre part en dépit de leur charges pastorales et diocésaines et ce, en vue d’affirmer encore d’avantage l’expression de l’unité de l’Eglise orthodoxe en France. La date fixe d’une telle concélébration, à laquelle seraient conviés les fidèles orthodoxes de France et qui constituera un temps fort de communion et de convivialité pour l’orthodoxie locale en France, sera décidée et communiquée prochainement.

COMMISSIONS DE L’AEOF

- L’AEOF a engagé une concertation avec les responsables des commissions qui travaillent auprès d’elle en vue d’actualiser les travaux en cours et d’orienter leurs prochaines missions. L’AEOF a ainsi reçu, lors de sa réunion du 9 mars, le diacre Nicolas Lossky, responsable de la Commission Liturgique. Invité également, l’archiprêtre Boris Bobrinskoy, doyen de l’Institut saint Serge et responsable de la Commission Théologique, n’a pas pu venir. L’AEOF recevra prochainement les responsables des commissions suivantes : Relations inter-Eglises (père Michel Evdokimov) et Médias & Information (Carol Saba).

- L’AEOF indique que la traduction française de la liturgie Saint Jean Chrysostome, élaborée par sa Commission Liturgique, sera publiée prochainement. Une communication particulière accompagnera cette publication. La Commission Liturgique s’est vue confier par ailleurs la tâche de l’harmonisation des traductions françaises existantes des livres liturgiques qui servent à la célébration des offices dans l’Eglise orthodoxe en France. Comme cela a été indiqué dans un précédent communiqué, il lui a été également demandé de s’atteler au travail d’élaboration et de création de textes (tropaires, kondakion, stichères ...) liés à la commémoration, dans nos services et offices liturgiques, des saints de la terre de France.

- L’AEOF rappelle la création, décidée lors de sa précédente réunion, d’une nouvelle commission de travail, « Eglise & Société », et a décidé de confier la responsabilité de la coordination des travaux de cette commission à Michel Sollogoub, laïc orthodoxe et professeur d’université. Le cahier des charges ainsi que la composition de cette nouvelle commission sont en cours d’élaboration.

RENCONTRES OECUMENIQUES ET INTER-RELIGIEUSES

- L’AEOF entend attirer l’attention sur la Rencontre des responsables œcuméniques des Eglises catholique, orthodoxe et protestante en France qui aura lieu du 4 au 7 mai 2004 à Viviers. L’Assemblée rappelle que l’Eglise orthodoxe en France compte neuf délégués régionaux à l’œcuménisme qui couvrent l’ensemble du territoire français et qui seront invités à participer à la rencontre triennale de Viviers.

- Le métropolite Emmanuel a fait part à l’AEOF de sa participation aux travaux d’une rencontre sur l’antisémitisme qui a eu lieu récemment à Bruxelles sous la présidence de Monsieur Romano Prodi, Président de la Commission de l’Union européenne.

RENCONTRES AVEC LES EGLISES-MERES

- Les membres de l’AEOF ont le souci de porter de vive voix à la connaissance des Eglises-mères l’esprit de communion et l’expérience de travail qui les animent, ainsi que les membres de leurs diverses commissions. Constituée en 1997 dans le prolongement du Comité interépiscopal orthodoxe (présidé par Mgr Mélétios puis par Mgr Jérémie), l’AEOF -qui se réunit toutes les cinq semaines- représente une expérience unique en son genre d’un travail coordonné de l’épiscopat orthodoxe en « diaspora », dans un esprit de communion et de conciliarité. Les membres de l’AEOF ont ainsi décidé de solliciter des rencontres directes auprès des primats des différentes Eglises orthodoxes pour faire le point avec eux sur le bilan du travail accompli et sur le fonctionnement de leur collégialité au sein de l’AEOF. Ils espèrent pouvoir faire le tour des patriarcats dans le courant de l’année.

OFFICE DE PROCLAMATION DE CANONISATION

- L’archevêque Gabriel a informé l’AEOF que l’office de proclamation au peuple de Dieu de la canonisation du père Alexis Medvedkov, de mère Marie (Skobtsov) et de père Dimitri Klépinine et de leurs compagnons Georges (Youri) Skobtsov et Elie Fondaminsky, qui ont été canonisés par le Saint Synode du Patriarcat oecuménique lors de sa session du 16 janvier dernier, a été fixé au dimanche 2 mai 2004 à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski (rue Daru). Ces quatre derniers, pour avoir protégé des juifs pendant la guerre, ont fini leur vie dans des camps de concentration nazis. L’AEOF invite tous les fidèles orthodoxes à venir participer à cet événement ecclésial d’une importance particulière pour l’Eglise orthodoxe de France et pour l’Eglise universelle.

Pour l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France [1]

Le vendredi 12 mars 2004

[1] Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF.) Créée en février 1997 dans le prolongement du Comité interépiscopal orthodoxe (constitué en 1967), l’AEOF. regroupe tous les évêques orthodoxes canoniques en France. Elle a son siège officiel au 7 rue Georges Bizet, 75116 Paris. Sans pour autant constituer une instance canonique au sens du droit canon de la Sainte Eglise Orthodoxe et en attendant les décisions du futur Saint et Grand Concile Pan-Orthodoxe en ce qui concerne l’organisation canonique de la diaspora, l’AEOF. a pour objet de « manifester l’unité de l’Eglise Orthodoxe en France et de maintenir, préserver et développer les intérêts des communautés relevant des diocèses orthodoxes canoniques de ce pays. ». Travaillant en vue de la mise en œuvre et du développement d’une diaconie commune de tous les orthodoxes en France, l’A.E.O.F. a pour mission d’assurer la coordination des activités d’intérêts communs et de donner une impulsion dans les domaines de la formation théologique et pastorale, de la catéchèse, de la vie liturgique, des éditions religieuses, de la communication et de l’information. L’AEOF. est présidée par le métropolite Emmanuel (Adamakis) -Patriarcat œcuménique-, et regroupe comme membres, le métropolite Gabriel (Saliby) -Patriarcat d’Antioche-, l’archevêque Gabriel (de Vylder) -Patriarcat œcuménique (paroisses russes)-, l’archevêque Innocent (Vassiliev) -Patriarcat de Moscou-, le métropolite Joseph (Pop) -Patriarcat de Roumanie-, l’évêque Luka (Kovacevic) -Patriarcat de Serbie-, l’évêque Silouane (Span) -Patriarcat de Roumanie- et l’évêque Michel (Store) -Patriarcat œcuménique (paroisses russes).

Retour haut de page
SPIP