Tomos Patriarcal de 1931

Tomos du Patriarche Œcuménique Photios II portant création de l’Exarchat provisoire des paroisses russes en Europe occidentale (17.2.1931)

A S. Em. le Métropolite Euloge,

Ayant pris en considération et soigneusement étudié tout ce qui a été soumis par votre Éminence et par les évêques qui sont avec vous à notre Grande Église du Christ, en nous fondant sur les droits canoniques de celle-ci en tant que Mère de votre Mère, l’Église russe, ayant étudié les décisions de l’Assemblée générale diocésaine concernant la situation anormale et menaçante dans laquelle risquent de se trouver les paroisses orthodoxes russe en Europe occidentale quant à la satisfaction de leurs besoins spirituels et, en général, ecclésiaux ; dans la question de la défense et de la bonne administration de leurs biens et propriétés, nous avons par jugement synodal, trouvé opportun et décidé :

Selon le devoir et le droit du Très saint Trône patriarcal Œcuménique de prise en charge, intervenir activement dans vos circonstances difficiles actuelles et recevoir les paroisses qui se sont trouvées dans une situation si difficile et dangereuse, dans la juridiction directe du Très Saint Trône patriarcal Œcuménique, afin de les fortifier et de les défendre.

Dans ce but, par arrêté synodal, nous avons décidé que toutes les paroisses orthodoxes russes en Europe, tout en conservant sans changement ni diminution l’indépendance qu’elles avaient jusqu’ici en tant qu’organisation russe particulière et administrant librement leurs affaires, soient considérées dorénavant comme formant provisoirement, sur le territoire de l’Europe, un Exarchat unique et spécial du Très saint Trône patriarcal Œcuménique dépendant directement de celui-ci, se trouvant sous sa protection et dirigées par lui dans le domaine ecclésial où il le faut.

De même, nous avons arrêté et décidé que cet Exarchat russe orthodoxe provisoire ainsi établi, continue comme auparavant à être confié à la sollicitude centrale et suprême et à l’administration de votre Eminence qui accomplira ses devoirs avec le titre de Notre Exarque patriarcal, mentionnant Notre nom à la liturgie ; il sera directement lié à Nous, suivant l’ordre ecclésial.

C’est pourquoi, en vous annonçant cela avec joie, en réponse à la demande de Votre Éminence, Nous vous donnons Notre bénédiction et l’ordre de continuer, avec les frères en Christ auprès de vous, sous Notre direction ecclésiale suprême et en qualité de Notre Exarque patriarcal, conformément à ce qui précède, l’œuvre de sollicitude spirituelle et d’administration des paroisses russes en Europe.

Simultanément, nous appelons Votre Éminence et les autres révérendissimes évêques et prêtres auxquels a été confiée la direction des paroisses sous votre conduite, de veiller, comme il convient à la fermeté dans la foi, dans la piété, à la conservation des traditions orthodoxes du pieux peuple russe dans les paroisses, au bon ordre des affaires paroissiales et à l’administration des biens et propriétés des paroisses ; d’accorder en même temps une attention particulière à ce que soit soigneusement évitée l’intervention de la Sainte Église dans les querelles et débats politiques et que l’ambon sacré ne soit jamais transformé en une tribune dans des buts politiques, comme d’ailleurs Votre Éminence l’a, avec raison, décidé et proclamé.

Déclarant enfin qu’après l’accomplissement par Nous ainsi d’un règlement canonique provisoire de la situation ecclésiale des paroisses orthodoxe russes en Europe, ne peuvent plus avoir aucune force ni valeur pour ces paroisses, leur clergé et leurs fidèles, quels que décisions ou ordres que ce soit, provenant d’où que se soit, sauf le très saint Trône patriarcal Œcuménique, nous prions le Seigneur d’abaisser son regard avec miséricorde et d’apporter rapidement la paix et l’unité à la très sainte Sœur l’Église de Russie qui souffre au delà de toute mesure et de réjouir par là tout le peuple pieux orthodoxe et toutes les Églises orthodoxes sœurs.

En donnant, par l’intermédiaire de Votre Éminence, nos bénédictions et nos prières à l’ensemble des pieuses paroisses, nous demandons tous les bienfaits du Seigneur dont la grâce et l’infinie miséricorde soient avec Votre Éminence. Photios, Archevêque de Constantinople, Patriarche Œcuménique (Tserkovnyj Vestnik. 1931, n° 2).

Retour haut de page
SPIP